Des élèves sont initiés à l’approche « Do no harm ».

Déclaration de Zenü Network sur la résurgence des contaminations à la Covid-19
mars 1, 2021
Les jeunes de Bukavu pour la revendication non-violente
mai 6, 2021

Des élèves sont initiés à l’approche « Do no harm ».

3 clubs de paix ont été initiés dans la province du Kongo Central en République Démocratique du Congo(RDC). Ces clubs de paix créés dans les écoles secondaires de Nlandu, MukokO et Kimkoka et sont composés d’une centaine d’élèves. Ces jeunes élèves voudraient progressivement comprendre et appliquer dans leurs vies les notions de la culture de la paix et la résolution pacifique des conflits.

C’est dans le cadre du service civil pour la Paix, SCP en sigle que la dynamique des femmes et famille au Kongo central DFF a initié ces clubs de paix promouvoir la paix dans cette province en général et plus particulièrement chez les jeunes élevés.

En effet, la DFF avait déjà constaté la persistance de la manipulation chez certains jeunes et des femmes pour des fins politiques et socio-culturelles et même des préjuges entre groupes ethniques.

Avec la création de ces clubs de paix la DFF espère qu’avec ces clubs de paix les jeunes élèves vont avoir des connaissances générales sur la paix et la gestion pacifique et l’atténuation des conflits identitaires.

La DFF voudrait étendre ces clubs dans au moins 10 écoles du Kongo Central avant la fin de l’année 2021 en faveurs d’au moins 125 jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *