Les acteurs de la société civile s’unissent pour dénoncer toute sorte d’abus

40 jeunes filles ont pris part à l’atelier de formation sur le leadership féminin à Goma.
juin 26, 2021

Les acteurs de la société civile s’unissent pour dénoncer toute sorte d’abus

Les acteurs de la société civile dans l’Est de la République Démocratique du Congo analysent le contexte de leurs milieux dans un atelier à Bukavu. Ils veulent savoir comment ils peuvent faire face à l’instabilité sécuritaire et socio humanitaire, le désordre récurant dans les institutions provinciales envie de s’unir pour des actions prioritaires.

Cet atelier permet donc d’élaborer des stratégies et mettre ensemble des actions communes de plaidoyer entant que société civile de L’est de la RDC. Il est organisé suite au contexte de l’état de siège décrété par le gouvernement Congolais dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri suite à l’insécurité des groupes rebelles contre les civils. Les autres provinces comme le Tanganyika et Sud-Kivu ont été associées, car selon les organisateurs, ces provinces sont proches de celles ou l’état de siège est décrété. L’état de siège peut les impacter d’une façon ou d’une autre. La province du Maniema pourra aussi intégrer cette dynamique et faire 5 province dans une même lutte.

Ces acteurs s’engagent à dénoncer toute sorte d’abus.

Cette rencontre a été organisé par le Réseau d’Innovation Organisationnelle « RIO » en sigle, en collaboration avec l’association paysanne pour le développement intégré au Sud-Kivu « APDI ». Il a réuni les acteurs de la société civile et ceux des réseaux des médias venus de 4 provinces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *